Commune de Saint-Lys
Accueil » Ville » Vie municipale » Expression libre

Expression libre

Cette page est réservée à l’expression des groupes politiques qui composent le conseil municipal de Saint-Lys. Cette disposition est prise en conformité avec la loi “Démocratie et proximité” du 22 février 2002 (Article L. 2121-27-1). Les textes publiés dans cette page n’engagent que leurs auteurs.

Groupe majoritaire : Saint-Lys ensemble

Nous privilégions le débat démocratique, pas le combat !

En période de crise sanitaire, notre ville démontre sa capacité à créer, innover et surprendre. Ainsi le CCAS, le pôle culturel, les services techniques oeuvrent conjointement
pour faire vivre la commune, fédérer des moments de solidarité et de partage, illuminer et décorer notre commune. Les saint-lysiens répondent présents.
L’équipe majoritaire également. Cela se traduit notamment par une adaptation rapide des services pour assurer la continuité du service public, une aide aux familles
avec l’achat de masques pour les enfants, une information au plus près des annonces gouvernementales.
C’est aussi vers les commerces de proximité que nous avons choisi de porter notre effort. Non pas avec des mesures symboliques, mais avec des actions concrètes, en
soutien et en concertation avec nos commerçants durement éprouvés cette année, et en vous invitant plus que jamais à acheter local.
Loin de tout esprit partisan ou de querelles politiques, avant même le vote du règlement intérieur et la constitution des commissions communales, nous avons
souhaité associer les équipes minoritaires aux délibérations concernant les finances et l’adoption du règlement intérieur. De même que nous les avions sollicités
préalablement avant de prendre certaines décisions durant le confinement.
Nous sommes bien sûr très attentifs aux enjeux de dossiers aussi importants que ceux de la distribution de l’eau potable, de la possible construction d’un nouveau
collège, ou encore de l’implantation d’une maison de services de proximité. Dommage que pour certains élus de la minorité, ça ne soit l’occasion d’interprétations
préjudiciables à un travail constructif, d’attaques personnelles, au lieu de susciter ou provoquer le débat. Accepter par ailleurs que le débat n’a pas forcément pour
finalité de se traduire par un affrontement nécessitant un gagnant et un perdant ; Il s’agit avant tout d’une discussion ouverte où chacun s’exprime librement et où
tous se respectent. Une opposition se doit d’adopter une attitude constructive, même si elle n’est pas en accord avec l’équipe majoritaire.
De notre côté, nous resterons pragmatiques sur ces questions, élargirons la concertation à chaque fois que nécessaire et vous tiendrons régulièrement informés de
l’évolution des projets.

Au nom de l’équipe Saint-Lys Ensemble, nous vous souhaitons de bonnes fêtes de fin d’année.
Internet : http://www.saint-lys-ensemble.com/

Imagine Saint-Lys

Payer l’eau moins cher ?

Depuis 1951, St-Lys est approvisionné en eau par le Syndicat Intercommunal des Eaux des Coteaux du Touch (SIECT). Depuis quelques années les problèmes s’enchaînent. Beaucoup de Saint-Lysien.ne.s ont eu des fuites d’eau à cause de surpressions. Certes des efforts ont été faits, mais la facture d’eau a augmenté. Sachez que pour 100 litres d’eau produits par le SIECT, 24 sont perdus dans un réseau qui fuit encore trop.

Des indemnités injustifiées sont distribuées à 5 vice-présidents, dont un est de St-Lys. À Muret, par exemple, il n’y a pas d’indemnité pour ces fonctions.

Beaucoup de communes, à la fois membre du SIECT et du Muretain Agglo, veulent pouvoir se rattacher au SAGe, qui  distribue l’eau de Capens à Cugnaux, pour pouvoir réduire la facture des usagers. Le prix de revient est de 2,30 euros le m3 au SIECT contre 1,86 euros au SAGe.

Lors d’un conseil du Muretain Agglo, l’équipe du maire a voté contre ce changement alors qu’une majorité s’est dégagée pour nous permettre de sortir du SIECT.

Contrairement à M. S. Deuilhé, nous voulons que les Saint-Lysien.ne.s payent l’eau moins cher.

Toujours pas de maison de santé

Notre commune est devenue un désert médical. En cinq ans le nombre de médecins a chuté. Pourtant, l’ARS vient de labelliser 5 nouveaux projets en Haute-Garonne. Fonsorbes aurait aussi un projet bien avancé. Malgré les promesses de M. le maire, la maison de santé pluridisciplinaire n’est toujours pas une réalité à St-Lys. Il y a urgence !

Commerces en danger

Alors que St-Lys est frappé par le Covid-19, il faut du temps à M. le maire pour soutenir le petit commerce. Nous avions pourtant proposé de prendre un arrêté symbolique de réouverture. Notre bastide perdra son âme sans nos commerçants.

 

Vos élus d’Imagine St-Lys : Nicolas Rey-Bèthbéder, Nicole Dédébat, Jean-Jacques Magnaval, Thierry Andrau et Pascal Valière.

Blog: http://canarddelayguebelle.over-blog.com Facebook : https://www.facebook.com/imaginesaintlys e-mail : imaginesaintlys@gmail.com

Saint-Lys en vie

«En ces temps très difficiles, nous, élus de Saint-Lys en Vie,sommes, jour après jour, au côté de nos concitoyens quisouffrent jusque dans leur chair de la pandémie Covid19.
Unis, solidaires, nous vaincrons cette calamité.
Par ailleurs, très attachés à la liberté d’expression, à lalaïcité et à l’oecuménisme, mais d’une fermeté inflexiblecontre l’intégrisme et le fanatisme, nous apportons tout
notre soutien à la communauté éducative dans son ensemble, récemment, au delà de toute parole, si durement éprouvée.
Nous remercions chaleureusement ceux qui luttent, ici comme ailleurs, quotidiennement, parfois jusqu’au bout de leurs forces, contre ces fléaux qui nous touchent jusque dans nos fondements les plus essentiels. Nous souhaitons donc plus que jamais à Saint-Lys de
l’écoute, de la tolérance au delà des querelles égoïstes et stériles. Nos différences, si elles s’expriment avec respect, permettent à chacun de progresser et constituent une véritable richesse.
Nous voulons un pouvoir partagé, qui ne soit pas concentré sur une ou quelques têtes, au fil des élections passées et à venir, bref, une véritable vie démocratique sur la forme, mais surtout dans le fond.
Vous le savez, la situation générale et locale est actuellement très tendue, la crise dévastatrice. Nous devons donc plus que jamais avec courage, fermeté et détermination, tout faire pour enfin permettre à Saint-Lys un développement de vie harmonieux, sur un mode durable au bénéfice de tous.
Que 2021 nous apporte enfin à tous sérénité et joie de vivre retrouvées.

Laurent Pomery et l’équipe de Saint-Lys en Vie

Aller au contenu principal