Commune de Saint-Lys
Accueil » Ville » Vie municipale » Expression libre

Expression libre

Cette page est réservée à l’expression des groupes politiques qui composent le conseil municipal de Saint-Lys. Cette disposition est prise en conformité avec la loi “Démocratie et proximité” du 22 février 2002 (Article L. 2121-27-1). Les textes publiés dans cette page n’engagent que leurs auteurs.

Groupe majoritaire Saint-Lys Ensemble

Parlons d’avenir !

Après une année de vaines tentatives, il est manifestement évident que les élus d’opposition ne veulent s’associer à aucune démarche constructive, même lorsque l’intérêt supérieur de la commune est en jeu. Le dernier conseil municipal en fut la triste démonstration. Alors qu’ils avaient été associés à la démarche visant à produire, tous ensemble, pour notre ville, une motion afin de demander à l’Etat de réviser son projet d’installation d’un centre d’accueil pour réfugiés, ils ont priorisé leur éternel discours sur le passé étayé de contre-vérités et se sont désolidarisés, fragilisant de fait la portée de la motion. Depuis plus d’un an, l’opposition rabâche les mêmes arguments. Quelle priorité affirment-ils par ce choix ? Ces méthodes sont-elles bien à la hauteur des enjeux d’avenir et d’équilibre de notre cadre de vie ?
Une partie des élus d’opposition a voté contre la mise en place d’un conseil des sages. Une instance permettant d’accéder aux vraies informations, loin des rumeurs distillées par les réseaux sociaux, leur feraient-elles peur ?

Pendant ce temps, les actions de la municipalité avancent. Le promoteur sollicité avec l’appui de la Région pour finaliser le projet de santé est au travail. Un logement communal meublé est disponible pour accueillir des médecins en stage. La maison départementale de proximité a ouvert ses portes. Le logement temporaire a été rénové. Une nouvelle équipe accompagne l’action jeune sur la commune et montre enthousiasme et dynamisme. L’Escalys s’anime avec un nouveau marché de producteurs locaux le samedi et la reprise des activités de la MJC-CS. Les écoles sont numérisées. Les actions de solidarité avec nos ainés s’enrichissent. Les premiers points de collectes en colonnes enterrées ont été installées…

L’allègement des mesures sanitaires nous permet enfin d’envisager de nouveaux temps d’échange, de partage, de co-construction. Un diagnostic voirie pourra vous être présenté ainsi qu’une information sur l’avancée du projet « sécurisation des routes de Lamasquères et de Saint-Clar ». Le contrat « Bourgs-centres » et les projets qui y sont directement associés ont pris du retard, nous y travaillons.

Au-delà des éternelles rancœurs de nos opposants, Saint-Lys saura avancer vers demain, ensemble, avec ceux qui veulent aller de l’avant, en adéquation avec nos engagements.

Les élus du groupe Saint-Lys Ensemble. Internet : http://www.saint-lys-ensemble.com/

Imagine Saint-Lys

PLU
Notre commune discute d’un nouveau Plan Local d’Urbanisme (PLU), ce document est une véritable feuille de route pour l’aménagement du territoire de Saint-Lys pour les 10 ans qui viennent.
Ce PLU, de plus de 900 pages, soulève de nombreuses questions, comme celle du déclassement d’une zone humide le long du ruisseau du Gaillard, avec de la diversité écologique, pour y faire un lotissement. La compensation, qui est proposée sur des terres pauvres et sèches, n’est pas acceptable. Rien n’est prévu pour agrandir la coulée verte ou pour créer une zone boisée aménagée.
Autre point inquiétant de ce PLU, c’est le classement de nombreuses maisons en zone agricole, qui empêchera toute extension pour les propriétaires et dévaluera la valeur de leur bien.
Nous nous inquiétons aussi de la trop grande concentration de logements sociaux dans le centre ville alors qu’une plus grande mixité est à souhaiter dans l’ensemble du territoire communal, d’autant plus qu’aucune aire de jeu et aucun espace vert supplémentaires ne sont prévus.
Baisse du prix de l’eau
Enfin une bonne nouvelle pour les Saint-Lysien·ne·s, malgré l’opposition de notre maire actuel, nous allons payer notre facture d’eau moins chère. Grâce au Muretain Agglo la baisse sera de – 17 % car nous allons sûrement sortir du syndicat des eaux actuel, le SIECT, pour intégrer le Sivom-SAGe.
Un stade mal fait
Après des années de retard, la rénovation du stade du rugby n’est toujours pas finie. Il existe de nombreuses malfaçons dans la tribune et les vestiaires. Ce chantier, de plus de 1 200 000 euros, a largement dépassé les 800 000 euros prévus dans les premières études. Nos joueurs attendent encore leur équipement promis.

Vos élus d’Imagine Saint-Lys : Nicolas Rey-Bèthbéder, Nicole Dédébat, Thierry Andrau, Pascal Valière et Nathalie Cami.
Blog: Canard de l’Ayguebelle. Facebook : Imagine Saint-Lys. E-mail : imaginesaintlys@gmail.com

Saint-Lys en vie

Où mène-t ’on Saint-Lys ?!!
Saint Lys en vie reprend la discussion citoyenne dans le Mag après avoir été censurée, l’équipe municipale en place préférant la lettre étriquée à l’Esprit.

Par ailleurs, le conseil municipal prévu en septembre a été annulé.
M. le Maire a sans doute considéré que les mouvements de personnel au sein de la direction de la Mairie n’avaient pas grand intérêt à être portés à la connaissance des élus et de la population, pas plus que les problèmes de salubrité des locaux de la police municipale. Idem sans intérêt, les interrogations des voisins du projet de construction situé rue de l’Enclos sur les nuisances du chantier d’une durée de 18 mois. Autre sujet certainement sans importance, le classement en zone agricole de quelques quartiers urbains et d’une exploitation agricole en zone urbaine, tel que cela est défini dans le PLU arrête du 5 Juillet dernier.; pas plus l’occupation d’un terrain de sport par les gens du voyage qui a empêché nos jeunes de pouvoir pratiquer leur sport favori. Face à des problèmes parfois grave, minant l’ intérêt général, Mr le Maire, élu déclaré progressiste, devrait plus écouter avec tolérance et bienveillance la diversité de son Conseil Municipal expression riche car plurielle de notre population.

Vos élus Saint-Lys en vie : Laurent Pomery, Annie Le Pape, Thierry Bertrand

Jean-Pierre Michas

Les associations, un contre-pouvoir indispensable pour notre démocratie
En regard du flot d’articles « autosatisfaits » publiés par la majorité dans le Mag, sur le site de la mairie ou dans la presse, les quelques lignes dont je dispose ici représentent bien peu de chose. Sans réelle liberté d’expression, la qualité de l’information dont disposent les saint-lysiens s’en ressent cruellement puisque traitée selon le seul prisme de l’équipe au pouvoir.
Fatalité ? De nos jours, pour répondre au besoin grandissant de participation citoyenne, nombreuses sont les municipalités à ouvrir de nouveaux espaces d’expressions pour leurs oppositions et leurs citoyens. Les expériences inclusives se multiplient, signe d’une réelle volonté de dialogue. Un jour peut-être ? Avec une autre équipe et d’autres valeurs.
Par ailleurs la majorité dispose en plus d’un espace identique à celui de l’opposition. Espace utilisé non pour convaincre mais pour tenter de décrédibiliser l’opposition et plus grave, vos élus.
Or, les temps changent. Les « lacunes », le mot est faible, de l’équipe Deuilhé commencent à irriter les saint-lysiens qui, je le rappelle, n’ont majoritairement pas voté pour eux. Certains s’organisent en associations et commencent à demander des comptes !
Le 26 mars 2021, l’association de défense du cadre de vie et de l’urbanisme Bourg Centre Saint-Lys a vu le jour. Présente au dernier forum des associations, forte de nombreuses adhésions, elle vient rassembler les saint-lysiens souhaitant défendre et protéger le cadre de vie, l’urbanisme et l’environnement du bourg centre de Saint-Lys.
A l’attention des esprits chagrins, je précise deux choses : je n’ai aucun lien avec ladite association ; Modestement, je leur fais un peu de pub de ma propre initiative pour soutenir une action que je juge légitime au vu de l’évolution de l’urbanisme de notre ville. Etant moi-même membre de plusieurs associations de défense comme anticor, générations futures, je m’engage pour l’école, et d’autres, je ne pouvais faire moins.
Prenez soin de vous-même et de vos proches.

Jean pierre Michas, Conseiller municipal
www.lesaintlysien.com – https://www.facebook.com/lesaintlysien – https://twitter.com/LeSaintlysien

Aller au contenu principal