Commune de Saint-Lys
Accueil » Ville » Vie municipale » Expression libre

Expression libre

Cette page est réservée à l’expression des groupes politiques qui composent le conseil municipal de Saint-Lys. Cette disposition est prise en conformité avec la loi “Démocratie et proximité” du 22 février 2002 (Article L. 2121-27-1). Les textes publiés dans cette page n’engagent que leurs auteurs.

Groupe majoritaire : Saint-Lys ensemble

Construisons ensemble le Saint-Lys de demain

La révision du Plan Local d’Urbanisme (PLU) a été arrêté lors du dernier conseil municipal. Base incontournable du projet communal d’aménagement du territoire pour les 10 à 15 prochaines années, ce projet ne résulte pas d’un choix unilatéral de la majorité actuelle comme certains le prétendent mais d’une réflexion engagée depuis novembre 2015. Les conseillers municipaux, les services de la mairie, le bureau d’études en charge de sa rédaction, les services de l’Etat, mais également une concertation auprès des Saint-Lysiens par le biais d’ateliers participatifs, de e-cahier, de réunions publiques ont enrichi la réflexion tout au long de sa rédaction.
C’est notre volonté, notre démarche, d’associer largement les acteurs concernés quand les dossiers le permettent. L’Escalys, les tribunes, le COSEC en sont également l’illustration. Nous sollicitons les avis, l’expertise, la connaissance des personnes intéressées, même si la décision finale reste soumise au vote du conseil municipal.
La période que nous traversons ne facilite pas les temps d’échanges et de partages et, de ce fait, certains de nos engagements en ont pâti.
Cependant, des opportunités vous sont d’ores et déjà offertes et continueront à l’être au travers de différentes instances participatives présentées dans ce Mag, mais également de nouveaux espaces de concertation qui ne manqueront pas de se présenter au fur et à mesure de l’avancée du projet « Bourgs-Centres » notamment.
Les écrits de nos opposants, pour certains battus aux élections à plusieurs reprises, pour un autre présent parce qu’il s’est joint à notre équipe dont finalement il ne partage ni les engagements, ni les valeurs, sont souvent déconcertants. Serait-il imaginable de sortir de cette agressivité gratuite et de ce pessimisme, l’un comme l’autre inutiles ? De tourner le dos à ces critiques incessantes sans fondement et sans propositions construites ? Pourrions-nous tous nous engager pour améliorer notre quotidien ?
Nous vous invitons à construire avec nous le Saint-Lys de demain, à être moteurs dans les actions menées, à prendre part à la réflexion, à répondre aux sollicitations de l’équipe majoritaire dès que la situation et les dossiers traités le permettront.
Joignez-vous à nous, partageons nos points de vue et ensemble engageons-nous pour notre ville.

Les élus du groupe Saint-Lys Ensemble. Internet : http://www.saint-lys-ensemble.com/

Imagine Saint-Lys

Poubelles.
Nous sortons d’une longue grève des éboueurs qui montre que le Muretain Agglo fonctionne mal. Les conteneurs enterrés dans le centre ville se font toujours attendre et, en plus, la collecte du papier et du carton à votre porte disparaît pour de nouveaux conteneurs parfois éloignés.
La poubelle « jaune » servira surtout pour le plastique qui est difficile à recycler. Limiter le plastique c’est de le remplacer par le carton ou le verre, plus écologiques. Là où il faut supprimer le plastique, si polluant, on va faciliter sa consommation.
On revient en arrière : nous attendions la «poubelle verte» ou la «poubelle verre», on nous supprime la poubelle «papier – carton». Recycler devient compliqué et nous force à porter ces détritus dans des points de collecte, souvent sales et parfois saturés.
Le résultat sera donc mauvais car beaucoup de papiers et de cartons termineront dans la poubelle ordinaire sans être recyclés.

Accessibilité en panne.
Personnes âgées, handicapés et parents avec poussette savent qu’à Saint-Lys tout est très compliqué : des trottoirs étroits, défoncés et souvent inexistants, des commerces inaccessibles, peu de banc, une coulée verte mal entretenue et des bâtiments publics pas toujours aux normes. À Saint-Lys, la municipalité ne respecte toujours pas la loi, pourtant vieille de 16 ans : Aucune prise de conscience politique, aucune commission accessibilité, aucun agenda respecté et pas de travaux engagés.

Une ville fleurie.
Depuis quelques années déjà les employés municipaux des services techniques ont fait des efforts importants pour fleurir notre commune. D’ailleurs, Saint-Lys a été primé en 2019 au concours des villes et villages fleuris de Haute-Garonne.
Félicitations donc aux employés en charge du fleurissement de notre bastide.

Vos élus d’Imagine Saint-Lys : Nicolas Rey-Bèthbéder, Nicole Dédébat, Thierry Andrau, Pascal Valière et Nathalie Cami.
Blog: Canard de l’Ayguebelle. Facebook : Imagine Saint-Lys. E-mail : imaginesaintlys@gmail.com

Saint-Lys en vie

Aucun texte reçu de ce groupe politique.

Jean-Pierre Michas

Trop de BLA BLA, me dit cet homme-là !

Une fois n’est pas coutume, je vais féliciter Serge Deuilhé. En effet, cet homme-là vient de décrocher SON 3ème mandat (département) qui, il faut s’en souvenir, fût en 2020 à l’origine de la crise de la majorité avec comme première conséquence le départ de 4 conseillers municipaux.

Gageons que Serge Deuilhé et ce qu’il reste de son équipe vont enfin se mettre au travail et mener à bien les innombrables promesses électorales faites aux saint-lysiens, restées à ce jour lettres mortes.
Notamment, celles du tract dit des « 100 jours » dont AUCUNE n’a été tenue plus de 450 jours après le début du mandat : Nommer un «référent vert», nommer un «référent santé», concerter sur les distances des épandages phytosanitaires avec les riverains et les agriculteurs, rechercher un promoteur spécialisé pour finaliser le projet de maison de santé, mettre à disposition un logement communal pour des médecins en stage, inciter à l’installation de nouveaux médecins, communiquer l’état des lieux des voiries communales puis planifier les travaux en fonction, communiquer sur les études «Projet sécurisation route de Lamasquère et route de St-Clar», améliorer les dispositifs sociaux à destination des plus fragiles et des séniors, travailler une signalétique au centre-ville et sur ses accès (commerces, tourisme, patrimoine) puis implanter de nouveaux supports de communication, initier l’élaboration et l’adoption d’un pacte communautaire au Muretain Agglo, redéfinir l’action jeune sur la ville, organiser une large concertation pour créer les nouveaux agendas, culture, évènements, sports et économie, et d’autres…
Gageons que Serge Deuilhé, vice-président au Muretain agglo, aura aussi à coeur de démarrer enfin le Projet Alimentaire du Territoire dont il est responsable et de rattraper le retard accumulé sur les autres collectivités territoriales, SICOVAL, Toulouse Métropole, etc.
Toutes les infos et davantage sur mon blog.

Jean-Pierre Michas, conseiller municipal indépendant
Site lesaintlysien.com – Facebook lesaintlysien – Twitter @LeSaintlysien

Aller au contenu principal